Etape 3

Limite extérieur pour chien

Au cours des derniers jours du dressage, nous voulons mettre le chien à l’épreuve pour voir à quel point il a assimilé les règles liées à la limitation de son espace. Nous allons le faire pour nous assurer que le chien reste dans l’espace délimité par la clôture électrique, même en cas de tentation extrême. En effectuant ces tests extrêmes dans un environnement contrôlé, nous pouvons obtenir la certitude que le chien ne fuguera pas lorsque nous le laisserons se déplacer sans laisse. Il s’agit de l’opportunité de remédier à tout point faible au niveau de notre dressage. Il est bien plus simple d’enseigner cela au chien maintenant que plus tard, une fois qu’il se sera habitué à franchir la clôture anti-fugue.
________________________________________

Réfléchissez pour identifier les tentations majeures auxquelles votre chien sera confronté une fois que vous le laisserez aller sans laisse. Nous devons l’exposer à ces tentations dans cet environnement de dressage contrôlé. Pour la plupart des chiens, les tentations les plus grandes sont la nourriture, la famille, les autres chiens et les animaux sauvages. Mais votre chien est sensible à des éléments déclencheurs, comme les livreurs ou comme le fait de courir après une balle de tennis, alors nous devons les intégrer au dressage. Il est simple de gérer toutes ces choses à l’avance, cela s’avère plus difficile une fois que le chien a pris l’habitude de franchir la barrière.
________________________________________

Le dressage

Le dressage relatif à la docilité est très semblable au dressage relatif à la correction que vous avez mis en œuvre au cours de l’Étape 2, excepté le fait qu’à présent nous ajoutons une tentation de l’autre côté de la clôture. Nous plaçons de nouveau le collier sur le chien et nous l’attachons avec une longue laisse. Puis nous l’exposons à des tentations de l’autre côté de la clôture.
Si le chien s’arrête devant, récompensez-le pour avoir obéi aux règles liées à la limitation de son espace. Félicitez-le ou donnez-lui une friandise pour avoir résister à la tentation et pour avoir respecté les règles. Il a très bien agi.
Si le chien franchit la limite, laissez-le recevoir la correction, dites « non, non, non »et utilisez la laisse pour le tirer vers l’arrière en l’éloignant de la clôture. Puis félicitez-le rapidement pour avoir reculé.
Au fur et à mesure que le chien progresse, vous pouvez lâcher la laisse en la laissant traîner sur le sol pendant le dressage. Pendant que la laisse est au sol, le chien sent qu’il n’est plus retenu, mais vous pouvez toujours la reprendre et le contrôler de nouveau si cela est nécessaire. Lorsque le chien résiste à toutes les tentations avec assurance, il est temps d’introduire la période surveillée sans laisse dans l’Étape 4.
________________________________________

Les jouets

Si votre chien a des jeux ou des jouets auxquels/avec lesquels il aime jouer, utilisez-les pour le placer dans état d’excitation, puis testez son respect des limites. Par exemple, si vous avez un labrador qui adore jouer à « va chercher » avec une balle de tennis, jouez avec lui dans la zone de sécurité. Faites en sorte que le chien soit de plus en plus excité en jouant, puis lancez la balle légèrement au-delà de la clôture anti-fugue et observez ses réactions. Un chien bien dressé situera rapidement les drapeaux et ne suivra pas le jouet au-delà des limites. Vous verrez ses yeux aller de la balle aux drapeaux. Il peut avoir l’air tenté, mais il ne doit pas franchir la clôture électrique. Il doit attendre qu’un humain ramasse la balle pour lui avant de continuer à jouer.
________________________________________

Les membres de la famille

La plupart des chiens sont très proches des membres de la famille, et ils souffrent d’une anxiété liée à la séparation lorsque ces derniers partent, ce qui les soumet à la tentation de les suivre au-delà de la limite. Nous devons tester notre chien sur ce point en demandant à un membre de la famille de passer devant lui et de franchir la limite. Lorsqu’il/elle passe devant le chien et qu’il/elle franchit la clôture, il est important qu’il/elle ne prête pas attention au chien ou qu’il/elle ne l’appelle pas (nous devons toujours faire en sorte que le chien ait confiance dans les ordres des humains, et nous ne devons jamais faire quoi que ce soit pour rompre cette confiance).
Pour amplifier la tentation, le membre de la famille peut jouer avec le chien pendant quelques minutes et l’exciter avant de passer devant lui et de franchir la limite.
________________________________________

Les autres chiens

La plupart des chiens sont très motivés par le fait d’avoir l’opportunité de jouer avec d’autres chiens. Nous devons les mettre à l’épreuve à ce sujet en demandant à un complice de promener un autre chien de l’autre côté de la clôture anti-fugue. Demandez à un(e) voisin(e) de vous aider en promenant son chien près de la limite et observez si votre chien tente de franchir cette dernière.
Si votre chien réussit à s’arrêter à la limite, vous pouvez encore augmenter la force de la tentation en faisant entrer le chien du voisin/de la voisine dans votre propriété et en le laissant jouer avec votre chien jusqu’à ce que ce dernier soit excité, puis vous pouvez demander à votre voisin(e) de laisser son chien franchir la clôture anti-fugue et observer si votre chien le suit.
________________________________________

Les autres animaux : Les animaux sauvages, le bétail, les chats

Beaucoup de chiens sont des prédateurs, et ils sont instinctivement attirés par le fait de chasser des créatures vivantes comme des chats, des écureuils, des lapins, des oiseaux, des volailles, du bétail et des cerfs. Si la tentation est un animal domestique comme un poulet, il est simple d’en utiliser un comme objet de tentation de l’autre côté de la limite. Demandez simplement à quelqu’un d’emprunter un poulet et de le faire défiler de l’autre côté de la clôture invisible. Une fois que le chien a fait des progrès dans son apprentissage, faites courir l’animal derrière la clôture, les mouvements rapides sont souvent particulièrement tentants pour les chiens avec un fort instinct de prédateurs.
Si l’objet de la tentation est un animal sauvage qui ne coopère pas facilement, faites en sorte que la séance de dressage se déroule au moment où cet animal est actif et au moment où il est le plus probable qu’il fasse une apparition. Vous pouvez également déposer une ligne d’odeur en utilisant une odeur que vous avez achetée dans un magasin de chasse. Il s’agit d’un outil particulièrement utile pour les chiens qui ont un odorat développé, comme les chiens de Saint-Hubert et les beagles.
________________________________________
Si votre chien se laisse distraire et qu’il franchit la limite lors d’un de ces tests, alors vous devez effectuer quelques séances de dressage supplémentaires jusqu’à ce qu’il réussisse ces tests et tous les autres tests que vous concevrez avant de lâcher la laisse dans l’Étape 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *