Accueil » Conseils » Chat » Alimentation

Alimentation

L’alimentation du chat

Le comportement alimentaire du chat

Le chat est un carnivore et un chasseur plutôt solitaire. Dans la nature le chat utilise deux stratégies : 1. La patrouille (chasse active). 2. Le guet-apens (chasse par embuscade). Généralement le chat partage leur proie avec des jeunes ou des membres amis du même groupe social. Tandis que le chat domestique a des sources alternatives de nourriture. Mais le comportement de prédation est toujours identique au chat sauvage (nous ne remarquons pas cette composante chez le chien). Par exemple même si le chat est bien nourri à la maison, il va chasser de petites proies (rongeurs et oiseaux). Il rapporte souvent les proies à son maître qui est une extension de son comportement naturel.

Au alentour de la quatrième semaine, la femelle amène de plus en plus de nourriture solide aux chatons. Cet âge correspond au début du sevrage. Le sevrage se termine à sept semaines. Si le chat est sevré trop tôt, la prédation se développera plus tardivement. Noter que la prédation et l’ingestion sont reliés et différents.

Le chat est plus difficile que le chien. Il est délicat, gourmet et il aime ce qui frais. Il préfère des aliments cuits plutôt que crus. Il préfère des aliments humides plutôt que secs. D’ailleurs l’humidité détermine la quantité d’aliment et la rapidité d’ingestion. L’odeur et le goût sont aussi important. Par contre l’humidité semble être un régulateur. Par exemple si la nourriture est humide : le chat mange rapidement au début et diminue par la suite. Si la nourriture est moins humide : le chat mange lentement de manière constante.

Le chat préfère les aliments d’origine animale plutôt que végétale. La température idéale de sa préférence est au alentour de 35 degrés celcius. La plupart des chats aiment changer de nourriture. Certains ont un appétit exclusif pour des aliments particulier (proie).

Si le chat a libre accès à sa nourriture, il sait régler la consommation de nourriture selon les besoins caloriques et de protéines. Le chat prend de nombreux petits repas tout au long de la journée. La stratégie de grignotage ou chaque repas fournirait à peu près la même énergie que le ferait une petite souris.

Sélection de jouet alimentaire pour chat

Sélection de fontaine pour chat

Sélection nourriture pour chat 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *