Accueil » Conseils » Commandements » Assis-Couché-Debout

Assis-Couché-Debout

Exercices de consolidation pour les commandements de base

Faites pratiquer votre chien à obéir aux commandements de base « couché », « debout » et « assis » autant que possible jusqu’à ce qu’il les ait maîtrisés et qu’il y obéisse sans difficulté. Pour le tester, modifiez l’ordre dans lequel vous lui dites ces commandements.

En amenant votre chien à s’asseoir sur commande, vous l’amenez aussi à mieux se comporter et à vous respecter davantage. Un chien qui obéit à ce commandement ne bondira pas sur les invités si on lui a dit « assis ». L’approche suivante, simple et efficace, aidera votre chien à apprendre comment obéir rapidement et avec joie.

Joindre la parole au geste

Une fois que le chien a fait le lien entre commandement et récompense, il sait que la friandise (l’appât) se trouve dans votre main : vos mains deviennent alors un instrument de persuasion très utile. Notez, par exemple, que votre paume doit être vers le haut lors du commandement « assis », et vers le bas pour « couché ». Après un certain temps, le chien reconnaîtra ces mouvements et pourra même y obéir sans que vous ne disiez mot! Il ne sera alors plus nécessaire de l’aider à se coucher ou à se lever, et l’utilisation d’un appât deviendra alors facultative. À partir de ce moment, surprenez votre chien en lui offrant une friandise de temps à autre seulement, et apprenez à lui en donner de moins en moins souvent.

Maintenant que votre chien est capable d’effectuer la suite « assis – couché – debout », il est recommandé de réduire la quantité de récompenses pour ces exercices seulement. Il est bien de lui donner une friandise de temps en temps, histoire de le garder motivé. Si vous ne lui donnez pas de friandises, vous pouvez quand même utiliser le jeu pour le récompenser.

Organisez des concours en famille

Une bonne façon de voir qui sait imposer le respect du chien est d’organiser un concours en famille. Chaque membre de la famille doit lui faire faire la suite « assis – couché – debout ». L’objectif de cet exercice est de déterminer pour qui le chien a réalisé la performance la plus belle.

Récompenses particulières

Les récompenses particulières ont un impact lorsqu’elles sont inattendues; de ce fait, elles ne doivent donc pas être montrées au chien. Il peut s’agir d’un gros os ou d’une friandise tout à fait nouvelle pour lui. Ce type de renforcement est idéal pour renouveler la motivation du chien à obéir aux commandements. Toutefois, il est important de ne le récompenser que s’il le mérite vraiment : s’il s’exécute lentement et sans énergie, ou s’il affiche une attitude morne, il ne mérite aucune friandise.

Montrez-lui à obéir à distance

Il est très important de conserver le respect de votre chien en tout temps, et ce, même à une distance de 50 mètres. Éloignez-vous de plus en plus de votre chien lors de son entraînement quotidien : reculez de deux pas, puis quatre, dix, etc.

Dans une situation où votre chien est hors de portée et où la voix seule n’est pas suffisante pour le faire obéir, nous recommandons l’utilisation du dispositif Spray Commander.

Maintenant que le chien obéit sans l’utilisation d’un appât (un stade très important de son apprentissage), changez l’ordre des commandements et exercez la généralisation dans des situations et des endroits où le chien pourrait être distrait. Une fois que le chien répond aux commandements de base à la perfection dans différentes situations, vous pouvez alors modifier ses périodes d’entraînement quotidiennes : faites-le maintenir sa maîtrise des commandements « couché », « debout » et « assis » pendant 4 ou 5 minutes d’exercices, et consacrez le reste du temps à lui enseigner le commandement de rappel « viens ».

Une réponse à Assis-Couché-Debout

  1. Anatol dit :

    C’est bon mon chien a apris ces ordre depuis 2 jours, il le fait dans n’importe quel ordre mais au bout de 2/3 minutes, si je lui donne pas asser vite sa friandise il se met en position « couché » et bouge plus, je suis obliger de le motiver a fond pendant 2 minutes pour qu’il bouge, après avoir réussi j’arrete et je joue avec lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *