Accueil » Conseils » Problème de comportement » Propreté » Soumission et Marquage

Soumission et Marquage

Marquage urinaire et mictions de soumission chez le chien

Chien urine par soumission ou par excitation

 

La miction par soumission et/ou par excitation est un comportement normal. La soumission se déclenche pour démontrer le respect de la dominance. Dans le cas d’excitation, le chien va uriner parce qu’il est excité et parce qu’il ne peut pas se retenir. Dans bien des cas, à cause des punitions, l’urine par excitation se changera en miction de soumission. Ces réactions revêtent donc une signification émotive.

Un  facteur responsable du comportement de soumission est l’utilisation abusive de punitions physiques par un maître qui veut à tout prix maîtriser l’excitation du chien. Si plusieurs personnes se mêlent à la correction du chien, le chien généralisera son comportement vis-à-vis de tout le monde, peu importe le degré de rapprochement avec chaque personne.

En ce qui a trait à la soumission, il est préférable d’ignorer que de réprimander le chien. La meilleure façon de gagner la confiance d’un chien soumis est de pratiquer quelques exercices d’obéissance, sans forcer la note. Évitez de manipuler le chien physiquement. Si votre chien vous accueille en se roulant sur le dos et qu’il laisse échapper quelques gouttes d’urine ou s’il accourt vers vous et se tourne le dos pour uriner lorsque vous rentrez à la maison, ce n’est pas par malpropreté, mais bien à cause d’un problème de soumission. Cette situation requiert une rééducation particulière. Chez les canins, l’urine est synonyme de soumission. En urinant, le chien vous montre que vous êtes l’élément dominant dans sa réalité, ou qu’il est surexcité ou excessivement stressé.

Exemples de comportements dominateurs
• Amorcer le contact oculaire direct;
• Demeurer debout, au-dessus du chien;
• Marcher vers le chien en le regardant.

Ne punissez pas votre chien soumis et, surtout, n’exacerbez pas la situation en le frappant; peut-être craint-il déjà les humains. Accroupissez-vous et flattez-le doucement. Il faut éviter de le regarder dans les yeux et de lui faire face. Ne le flattez pas sur la tête, puisque c’est un geste de dominance. Le chien a besoin d’être rassuré et de comprendre que votre entrée ne doit pas toujours se traduire en geste de soumission de sa part. Afin de lui transmettre le message qu’il n’y a rien à craindre lorsque vous entrez, quittez la maison et revenez-y fréquemment. Lorsque vous entrez :
•Dites « bonjour », mais attendez quinze minutes avant de toucher le chien. Affichez une attitude modérée.
•Lorsque vous êtes prêt à saluer le chien, étendez-vous sur le sol (au lieu de rester debout) en vous penchant vers lui. Cette position est moins dominante et, de ce fait, minimise la possibilité que le chien montre des signes de soumission.
•Approchez-le de côté.
•Au lieu de flatter le chien sur la tête, demandez-lui de s’asseoir et de vous donner la patte.
•Aussitôt qu’il commence à uriner, dites immédiatement « O.K., on s’en va dehors ». Vous pouvez aussi prendre un jouet et jouer avec le chien pour détourner son attention de son comportement de soumission.
•Lorsque des invités arrivent à la maison, dites-leur de ne pas regarder votre chien dans les yeux quand il se dirige vers eux pour les sentir. Une fois que tout le monde est assis et que la conversation est engagée, suggérez aux invités de présenter doucement leur main au chien et de lui parler, sans toutefois le regarder. Une fois que le chien se sera habitué aux invités et calmé (après quinze minutes, en moyenne) et surtout, une fois qu’il n’aura démontré aucun signe de soumission, demandez à un de vos invités de lui offrir une petite récompense à votre chien.
•Il est important de montrer à votre chien que vous acceptez ses signes de soumission lorsqu’il les manifeste. Vous pouvez ensuite le distraire avec un jouet ou lui donner un commandement (« assis », par exemple). Il faut faire attention de ne pas vous mettre en colère, car ceci montrera au chien qu’il n’est pas assez soumis et il redoublera d’effort pour vous démontrer que vous êtes le chef en urinant. Un tel chien manque énormément de confiance en lui. Il a donc besoin de voir une attitude positive, car il se retournera souvent vers vous pour votre approbation.

Comment présenter le chien à des étrangers
• Lorsque la situation s’améliore, pratiquez cet exercice avec des personnes que le chien ne connaît pas en le mettant en laisse, en position assise à vos côtés.
•Ensuite, demandez à un groupe d’amis de passer à côté du chien sans le regarder. Si le chien réussit cette épreuve sans uriner, passez à l’exercice suivant.
•Demandez à vos amis de passer devant le chien, cette fois en souriant.
•Ensuite, demandez-leur de passer devant le chien en lui donnant une récompense.
•Vos amis peuvent ensuite passer devant le chien en effleurant sa tête.
•Finalement, demandez-leur de reprendre tous les exercices ci-dessus, mais en s’arrêtant brièvement devant le chien au lieu de simplement passer.

Afin de contrer la miction causée par l’excitation, évitez de donner trop d’attention au chien lors de votre arrivée. Par exemple, il faut éviter d’aller vers lui ou de le regarder dans les yeux. En guise de conditionnement, ignorez-le pour quelques minutes à votre arrivée. Sortez de la maison et revenez-y souvent. Répétez cette procédure lors de votre arrivée, et ce, jusqu’à ce que le chiot ne s’excite plus. Vous pouvez ensuite lui dire « bonjour ». Au moindre signe d’excitation, sortez à nouveau et répétez le conditionnement.

Principes à adopter

Comment éliminer la cause

Il est possible que votre chien craigne les humains. Un chien surexcité par quelque chose va uriner lors de votre arrivée parce qu’il ressent le besoin de vous rassurer. Il faut donc l’ignorer lorsque vous revenez à la maison.

Comment désensibiliser le chien

Il suffit de saluer le chien à l’aide de gestes graduels. Par exemple, dites-lui d’abord « bonjour » sans le regarder. Quelques minutes plus tard, allez discrètement le flatter. Pratiquez la technique « départ-rentrée » fréquemment, en rassurant votre chien et en lui montrant qu’il n’y a rien à craindre.

Comment provoquer un comportement prévisible acceptable à partir d’une situation problématique (le contre-conditionnement)

Lorsque votre chien se retrouve dans une situation où il va probablement uriner, donnez-lui un commandement et félicitez-le lorsqu’il l’exécute. Faites en sorte qu’il comprenne le commandement et qu’il soit en mesure de le respecter. Par exemple, « assis » se prête bien à une telle situation.

Comment améliorer l’association

Rassurez votre chien sur le fait que les humains ne représentent aucun danger pour lui et qu’il n’a donc aucune raison d’être craintif et d’uriner lorsque vos invités arrivent. Lorsque la situation de tension surgit, respirez profondément en baillant et en abaissant vos yeux. Demandez à vos invités de faire de même. Ayez l’air fatigué. Votre chien, rassuré, se méritera une récompense qui sera dosée pour minimiser son facteur d’excitation. Avec de la pratique et des techniques prévues pour le calmer, le chien ne ressentira plus le besoin d’uriner pour démontrer sa soumission.

Chien fait du marquage

 

La plupart du temps, ce type de problème provient de la présence d’un autre mâle dans les parages. Le chien arrose l’endroit où l’autre chien a laissé ses phéromones ou, encore, il arrose un endroit différent avec ses propres phéromones pour identifier son territoire. Par exemple, votre chien se trouve dans le salon et voit un chien passer dans la rue; il se met aussitôt à arroser un coin de salon. Vous pouvez éviter cette malencontreuse situation en empêchant le chien de voir dehors en fermant les rideaux.

Toute situation qui rend le chien nerveux est susceptible de déclencher un comportement de marquage, car le chien éprouve un besoin viscéral de s’identifier. Si votre animal est un marqueur excessif, la castration peut être une bonne option; dans un tel cas, la castration contribue à réduire de 50 % le marquage à l’intérieur de la maison. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire. .

La première étape de la correction du marquage consiste à montrer au chien l’endroit réservé pour uriner et déféquer. Rien n’est plus stimulant que l’urine d’un autre chien pour déclencher un réflexe de marquage. Il faut d’abord recueillir l’urine du chien à l’aide de boules de ouate et en disposer à l’endroit prévu à l’extérieur, puis introduire l’urine d’un autre chien. Laissez le chien flairer et uriner, puis récompensez-le. Répétez plusieurs fois cet exercice pour obtenir de meilleurs résultats.

La deuxième étape consiste à éduquer le chien à ne pas éliminer à l’intérieur. Il faut toujours amorcer le conditionnement avec l’urine de son propre chien avant d’introduire celle d’autres chiens. Pour ce faire, déposez une boule de ouate imbibée d’urine à un endroit interdit et surveillez le chien. Dès qu’il s’en approche pour la flairer, dites-lui « hey » et amenez-le à l’extérieur le plus rapidement possible. Aussitôt qu’il s’approche de l’endroit extérieur préalablement désigné, récompensez-le.

5 réponses à Soumission et Marquage

  1. Alba dit :

    Un de nos chiens présente quelques troubles du comportement.
    Chien angoissé de la séparation avec ma Femme et comportements dominants. Contrairement à certains, j’observe qu’il y a un rapport de force entre ce chien et moi puisque j’ai instauré le couchage dans une autre pièce et posé quelques limites raisonnables. Récemment, ce chien qui monte sur notre lit pendant notre absence car nous le retrouvons couché dessus se frotte.contre la tête sur la couette de protection du lit et à uriné sans que nous le voyons mais c’est quasiment sûr qu’il l’a fait… Je souhaitais apporter mon témoignage. Ps: ce chien se promène régulièrement, accède au jeu… S’il ne faut pas parler de jalousie, il peut y avoir clairement un conflit hiérarchique. Svp avez vous des conseils. Merci

  2. pierre lecompte dit :

    bonjour je m appelle pierre . j i un berger australien de 4 ans lorsque je le promenne il se roule des les escrements des autre chiens pourquoi? merci davance pour votre conseille.

  3. Enrika dit :

    Bonjour, j’ai un petit soucis avec mon chien… il a été adopté et abandonné plusieurs fois. Nous le traitons avec beaucoup de douceur, il était très soumis et craintif, et avec le temps, il a repris un peu d’assurance.

    Cependant à chaque fois que nous lui donnons un ordre, il urine, et lève la patte sur les meubles lorsque l’on lui interdit quelque chose, par exemple de monter sur les canapé, ou de sauter sur les invités. C’est systématique, nous ne savons plus quoi faire.

    Quelqu’un aurait-il une idée?

  4. etchepare dit :

    merci de vos conseils.

    • michele simard dit :

      bonjour mon non est michele et jais un petit chien de un ans et il urine dans la maison et sur mon lit s.o.s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *