Accueil » Télé animal » SNAC 2012 » Chiens dangereux

Chiens dangereux

Les Pitbulls devraient-ils être interdits? Sont-ils persécutés injustement ou réellement des chiens dangereux ? Certaines races seraient-elles plus agressives? Plus d’informations dans cette entrevue.

Les Pitbulls sont interdits dans plusieurs villes au Québec et ailleurs. Ils sont interdits dans tout l’Ontario depuis 2005, des règlementations similaires existent dans d’autres pays. Plusieurs villes interdisent la possession de certaines races de chiens telles que Bull Terrier, Pitbull, Amstaff, Staffie, Rottweiler ou tout croisement de ces races. Les pitbulls ont une mauvaise réputation. Souvent, les médias parlent des accidents mettant en cause des chiens agressifs. Les statistiques des morsures restent imprécises malgré le caractère obligatoire de leur déclaration. Les statistiques sont loin d’être exhaustives. Plus que la race, c’est la manière dont un chien est élevé et traité qui en fait un animal dangereux. Dans toutes les races, il y a des chiens dangereux. La plupart des experts s’accordent à dire que n’importe quels chiens peut être dangereux et qu’il faut contrer les préjugés à l’égard de certaines races de chiens, car tous les chiens peuvent mordent. Il y a des Rottweilers très dociles et des Labradors agressifs. Le labrador et le berger allemand sont parmi les chiens les plus mordeurs, non pas parce qu’ils sont plus dangereux, mais parce qu’ils sont tout simplement plus nombreux. Le pitbull est un très bon chien de famille, s’il provient d’un bon élevage. Il est enjoué et affectueux et ne possède pas cette agressivité pour laquelle il est injustement banni.

Aucune étude scientifique ne démontre le lien entre race et comportement agressif. Le côté dangereux d’un chien n’est en aucun cas à corréler à la race à laquelle il appartient, mais à sa lignée, sa socialisation, son éducation, ses relations dans le foyer. Il serait possible de prendre la race de chiens la plus docile et de la rendre agressive, la transformant en l’espace d’un certain nombre de générations avec un environnement propice à une réponse agressive. Il faut réaliser qu’il existe des différences entre les races, si l’on choisit 100 labradors et 100 pitbulls au hasard, la moyenne d’agressivité sera différente. Lorsqu’on choisit un animal, il faut faire attention à sa lignée et l’environnement dans lequel le chien sera socialisé.
Bannir les pitbulls n’est pas la solution.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *